Quels sont les inconvénients des tickets restaurant dématérialisés ?

La technologie de la dématérialisation apparue depuis quelques années est de toute évidence salvatrice et participative au bonheur de la population mondiale. Son application dans le traitement des salariés a fait énormément de biens, et cela ne risque pas de s’arrêter de si tôt. Les tickets restaurants dématérialisés, comme on les appelle, apparaissent aujourd’hui comme un soulagement tant pour les restaurants que pour les bénéficiaires. Mais à côté de ces nombreux avantages, les tickets restaurants dématérialisés comportent bien d’inconvénients. Voici deux inconvénients majeurs que nous vous révélons dans cet article.

Restriction de la liberté d’utilisation

A priori, les tickets restaurants dématérialisés ou titres restaurants sont faits pour payer le repas de midi d’un agent. Ceci étant, chaque ticket est réalisé au nom d’un agent ou d’un salarié. La carte ticket restaurant devient du coup personnelle et nominative. Il est alors impossible de disposer du ticket comme bon vous semble. Vous n’avez donc pas la possibilité d’en faire don à un proche, un ami ou une connaissance. Il n’est même pas possible de commander quelqu’un avec.

Il faut noter que chaque ticket bénéficie d’un montant de règlement plafonné à 19 € par jour que vous ne pourrez utiliser exclusivement que pendant les heures de travail. Pendant les jours fériés ou les weekends, le ticket est non fonctionnel. Et d’autres fois, lorsque le travailleur est hors du territoire d’émission, il ne peut plus utiliser le titre restaurant dématérialisé. Aussi, tous les magasins et restaurants ne les acceptent pas. Pour les rares établissements qui les acceptent, vous n’avez même pas la possibilité d’acheter tous les produits. Pire encore, bon nombre d’entre eux imposent l’achat à hauteur d’un certain montant et ne donnent pas le droit à un rendu de monnaie.

Ajouté à tout cet inconfort d’utilisation, il peut arriver que le titre restaurant dématérialisé cesse de fonctionner pour diverses raisons. En effet, le ticket étant relié à une puce électronique, celle-ci peut tomber en panne de connexion. Ce qui peut allonger désagréablement les temps de satisfaction.

Prestations trop onéreuses

Notons qu’il s’agit ici d’un sérieux désavantage pour les professionnels qui acceptent les prestations avec les titres restaurants. Plusieurs plateformes comme N2F en ont fait mention. En fait, les firmes conceptrices des tickets restaurants dématérialisés ont droit à des dividendes sur chaque transaction effectuée par les établissements. Ces commissions peuvent avoisiner jusqu’à 4 % du montant total de la transaction. Un chiffre largement au-dessus de ce qui était versé par les professionnels avec le système en version papier. Face à une telle contrainte, les commerçants se sentent lésés, car ils considèrent cette commission comme trop élevée. Et cela se fait nettement ressentir chez les salariés qui y paient de leurs émoluments.

Tout bien considéré, l’adoption des tickets restaurants dématérialisés peut mettre le salarié et les professionnels dans de très mauvaises postures. Mais vous devez savoir qu’ils regorgent d’avantages non négligeables qui pourraient vous rendre la vie plus facile. Pour cela, il est toujours bien d’en savoir plus sur cette technologie.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.