Google : Non, les « likes Facebook » ne sont pas des facteurs de classement

Les lecteurs
8.5
(2 votes)
Noter cet article
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.5/10 (2 votes cast)

Encore une fois, Google rappelle que les « j’aime » n’améliorent pas le classement d’un site dans les résultats de recherche. C’est ce que Garry Illyes vient de réitérer via un tweet de ce 28 mars. La position de Google vis-à-vis des « likes » n’a jamais changé, étant donné qu’en 2011, une autre information de ce genre a déjà été postée par Google.

 

Avoir des milliers de j’aime ne fait pas ranker un site

Installer un bouton « j’aime » sur son site et partager sa page au maximum n’améliore pas son référencement naturel. D’où, acquérir des milliers de «j’aime » n’enverrait pas un signe positif à Google. Ces signaux positifs que vous pouvez retrouver dans les consignes pour Webmaster sur le SEO.

Facebook Twitter

Le Tweet de Gary Illyes : https://twitter.com/methode/status/846749976671780865

Pourquoi Google ne considère-t-il pas les « j’aime » ?

Google a pris position concernant les boutons « j’aime ». Et ceux malgré le fait que beaucoup de webmaster et de spécialiste du référencement SMO s’acharnent à engranger des « like » vers leur page. La prise de position de Google peut s’expliquer par le fait que l’acquisition des « j’aime » peut être manipulée et que de nombreux moyens existent pour booster le nombre de « j’aime » pour une page. On sait par ailleurs que quand il s’agit d’un facteur de classement, certains webmasters n’hésitent pas à utiliser des techniques black hat pour en tirer le maximum de profit.

 

Doit-on continuer à chercher des « j’aime » ?

L’acquisition des « j’aime » dans les pages Facebook tout comme le partage des articles pourraient apporter un plus sur la notoriété et la popularité d’une marque. Si gagner des « jaime » ne participe pas directement au ranking, on peut espérer que celui-ci participe asseoir la notoriété d’une marque. Par ailleurs, les réseaux sociaux sont les outils de communication les plus utilisés actuellement. Pourquoi ne pas y consacrer du temps afin d’y communiquer avec les adeptes de la marque tout en partageant le maximum de contenu pour ses lecteurs ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.5/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Google : Non, les « likes Facebook » ne sont pas des facteurs de classement, 8.5 out of 10 based on 2 ratings


 

Recommander

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Noter